Skip to content

THE COLLAPSE

THE COLLAPSE, REPORT

{BOOK EXCERPTS}

À partir du temps échappé par terre, Stéphanie Béliveau et Le bureau de l’APA ont fait un livre-témoin de nos avalanches et de nos affaissements, une hésitation peut-être avant le naufrage. Un livre d’art paru aux Éditions Rodrigol.



Ce livre est la première étape du projet L’effondrement, un chantier de création du bureau de l’APA qui mènera, entre autres, à la présentation d’une performance scénique.


Une création du Bureau de l’APA en coproduction avec Les productions Recto-Verso et le Théâtre Aux Écuries.

THE COLLAPSE SHOW THAT’S NOT GONNA HAPPEN.

– conférence-démonstration –

{MORE INFOS}

Sur la trame du livre d’artiste L’effondrement : compte-rendu de Stéphanie Béliveau et Laurence Brunelle-Côté, Alain-Martin Richard propose une conférence-démonstration avec complices. À partir du journal de bord de cette production en suspens, le public pourra se perdre dans les circonvolutions du cerveau de l’APA. Poésie sonore, citations, attaques verbales et viole de gambe, diffraction temporelle, extraits d’intellos connus et parfois appréciés, actions et structures instables, liquéfaction humaine et autres anomalies.

COLLAPSE, EXTRAORDINARY GENERAL MEETING – performance –

{PHOTO}

En création…

Le bureau de l’APA entame une recherche-création qui a pour thème l’effondrement. La croissance ne peut pas être infinie, le développement perpétuel ne peut être qu’illusoire. Notre civilisation s’effondre, on ne peut pas prédire à quoi ressemblera cette fin annoncée, si elle sera subite ou non, localisée ou non, mais elle aura bien lieu. Nous nous intéressons donc à la « collapsologie » : « l’exercice transdisciplinaire d’étude de l’effondrement de notre civilisation industrielle et de ce qui pourrait lui succéder, en s’appuyant sur les deux modes cognitifs que sont la raison et l’intuition et sur des travaux scientifiques reconnus ». (Servigne & Stevens, 2015),http://www.collapsologie.fr/

Au-delà de ce concept scientifique et politique, le bureau de l’APA veut s’attarder à tous nos effondrements quotidiens, à la fin de nos vies, à l’effondrement du corps, aux affaissements, à ce qui tombe, à nos chutes. Comme les situations codifiées les inspirent – elles sont propices aux détournements de toutes sortes -, c’est sous la forme d’une assemblée générale extraordinaire que le point sera fait sur la situation d’effondrement de notre monde et de nos vies.

<<